Turbo langages

Turbo langages

Définition

Terme générique recouvrant les EDI de Borland pour DOS durant la deuxième moitié des années 80:
  • Turbo Pascal : apparu vers 1985, bien vivant en 2001 sous les formes de Delphi et Kylix
  • Turbo Modula : développé, mais jamais commercialisé par Borland, et cédé à un autre éditeur
  • Turbo Basic : comparable à Quick Basic
  • Turbo Prolog : reste apparemment le seul EDI Prolog commercial économique à avoir existé sur DOS
  • Turbo C : apparu plus tardivement, il a évolué en Turbo C++, puis s'est déployé vers Windows, bien vivant en 2001 sous les formes de C++ Builder. Une version Kylix est annoncée.

Tous ces environnements ont marqué leur époque par une facilité d'utilisation hors du commun, qui ont conduit nombre de développeurs DOS, notamment C et C++ , à utiliser ces compilateurs et EDI rapides pour la mise au point de leurs projets, et des compilateurs optimiseurs lents pour la publication des versions finales. Vers la fin de l'époque DOS, le terme Turbo est progressivement devenu désuet, le dernier Turbo-langage ayant été Turbo Pascal pour Windows, les outils RAD pour Windows et Unix que sont Delphi, C++ Builder, JBuilder et Kylix leur ayant brillamment succédé auprès des développeurs après une première génération d'outils RAD Windows moins convaincante. Voir "Delphi", "Kylix", "D--", "RAD".

Get started with Drupal 7

Marques les plus citées

toutes les marques

acheter sur OSInet

Accès direct

Recherche

Le mot du jour

LAN

Local Area Network

in | |

 

Syndiquer le contenu

Dernières définitions

Chrome - Chromium - digitaalisen kuilun - ghetto sharding - HTTP - MongoDB - PNaCl - QUIC - Skia - SPDY

Un mot au hasard

m12n : modularization  

Alertes CERTA