Langages

ObjectPAL

En d'autres termes

Object Paradox Application Language

Définition

Langage de programmation fourni par les versions Windows du SGBD Paradox de Corel (initialement Borland).

Malgré la similitude de nom, sa compatibilité avec le langage PAL des versions DOS de Paradox est particulièrement réduite, se limitant à certaines méthodes homonymes et à la syntaxe des requêtes QBE. A la différente de PAL, ObjectPAL est un langage à objects. Il n'est toutefois pas extensible (pas de création de nouveaux objets).

ObjectPAL est souvent appelé "OPAL" par les utilisateurs Paradox, pour éviter son nom trop lourd.

Comparer avec "PAL". Voir "Paradox", "OGI".

OPAL

En d'autres termes

Object PAL

Définition

Nom familier du langage ObjectPAL.

LIDIL

En d'autres termes

Lightweight Imaging Device Interface Language

Définition

Langage de description de pages de HP. Introduit en 2003 sur les modèles d'entrée de gamme.

C'est un langage de description de pages à part entière, dépendant du périphérique, comme PCL. En revanche, à la différence de PCL :

  • il n'est pas compatible avec les flux ASCII traditionnels des environnements UNIX/Linux et grands systèmes, mais nécessite un pilote de formatage (hpijs dans le cas de CUPS).
  • il dépend d'un traitement sur le système hôte, comme dans le cas des systèmes GDI. L'impression Linux passe ainsi par un "client" dans ghostscript qui s'adresse à un serveur contrôlant le périphérique LIDIL

Voir Postscript.

Epoque du terme

2003

Morpheus

Définition

Nom de code interne Borland du compilateur Delphi pour .NET livré avec Delphi 7.

Comparer avec Sidewinder.


Une référence au personnage Morpheus de la série de films Matrix est probable.

Epoque du terme

2002

C# Builder

Définition

IDE de Borland pour C#, basé sur Galileo.

Après une version 1.0 autonome, il a été intégré comme l'une des "personnalités" de Delphi, devenu un IDE multi-langages.

Epoque du terme

2003

C++ Builder

Définition

RAD Borland pour C++.

Les premières version (jusqu'à la 6.0) utilisent la bibliothèque de composants visuels VCL. La version C++ BuilderX est multiplateformes et non-RAD dans sa première version, puis basée sur le toolkit wxWindows (alias wxWidgets), renommé WX.

Comparer avec Delphi, C# Builder, JBuilder, Kylix. Voir Kittyhawk.

YAML

En d'autres termes

Yet Another Markup Language

Définition

Expansion du sigle YAML en 2001, rejetée par la suite au profit d'une expansion récursive.

Epoque du terme

mai 2001

YAML

En d'autres termes

YAML Ain't Markup Language

Définition

Langage de représentation de données sérialisées inspiré par XML et destiné à être encore plus lisible par des lecteurs humains.

Il est en particulier utilisé largement dans la programmation Ruby.

Epoque du terme

2001

dBL

En d'autres termes

dBase Language

Définition

Le langage de programmation de dBase. Voir "dBase".

REBOL

En d'autres termes

Relative Expression-Based Object Language

Définition

Epoque du terme

1997

« premier‹ précédent123456789suivant ›dernier »

Get started with Drupal 7

Marques les plus citées

toutes les marques

acheter sur OSInet

Accès direct

Recherche

Le mot du jour

LBX

Low Bandwidth X

in | |

Adaptation de X pour les liaisons à bas débit ou forte latence, introduit dans X11R6.3 par l'Open Group. LBX prend en compte les problèmes de performance liés à l'exploitation de X sur ces liaiso… 

Syndiquer le contenu

Dernières définitions

Chrome - Chromium - digitaalisen kuilun - ghetto sharding - HTTP - MongoDB - PNaCl - QUIC - Skia - SPDY

Un mot au hasard

Slot A : Slot Alpha  

Alertes CERTA