Langages

tag

En d'autres termes

marqueur

Définition

Nombre de langages informatiques, notamment dans la description de pages (GML et ses dérivés comme DTL, SGML, HTML et XML), entremêlent un texte source avec des instructions, repérées par des artifices typographiques : ceux-ci sont dénommés "marqueurs" (tags).

Par exemple, dans les formateurs de texte dérivés de roff, comme nroff, troff, groff, les tags sont délimités par un retour à la ligne suivi d'un point et du marqueur lui-même, comme ceci :

ceci est du texte normal
.in 3
ceci est une citation indentee de 3 colonnes
.in -3
et ceci est de nouveau du texte normal

... Alors qu'un autre type de marquage bien connu peut produire un résultat similaire en HTML :

ceci est du texte normal
<blockquote>ceci est une citation indentee</blockquote>
et ceci est de nouveau du texte normal

Il est important de remarquer que les retours à la ligne ne sont pas nécessaires en (X)HTML, alors qu'ils font partie intégrante du marquage dans les formateurs roff.

Dans le contexte de (X)HTML et des autres langages dérivés de SGML, il ne faut pas confondre "marqueur" (tag) et "élément": le tag est la séquence de caractères du source isolant un élément : ainsi <h1> est le marqueur définissant l'ouverture d'un élément de type "titre de niveau 1", et non l'élément lui-même.

Objective C

Définition

Langage à objets dérivé de C, mais non totalement compatible avec lui, à la différence de C++.

Bien que popularisé par le toolkit du GUI et de l'OS NextStep, cette absence de compatiblité a condamné Objective C à une part de marché insignifiante face à C++ et ses successeurs Java et C#.

Voir EOF.

EOF

En d'autres termes

Enterprise Objects Framework

Définition

Framework objet du langage Objective C.

CFML

En d'autres termes

Cold Fusion Markup Language

Définition

Langage de script pour le gestionnaire d'applications ColdFusion d'Allaire (Macromedia), populaire avant l'émergence d'ASP et PHP pour la réalisation rapide de sites Web dynamiques.

BDL

En d'autres termes

Business Development Language

Définition

L4G portable. Voir "L4G", "langage".

Epoque du terme

fin 90s

REXX

Définition

Langage de scripting système d'IBM, faisant l'objet de la norme ANSI X3.274-1996. C'est dans une large mesure une sorte de shell commun aux OS IBM.

Dérivé / concurrent de l'exécutif EXEC 2, conçu par Mike Cowlishaw, REX (un seul X) a été créé avec l'idée qu'un langage de script ne pouvait plus se limiter à enchainer des commandes séquentiellement, mais devait apporter les mécanismes de la programmation structurée, à la mode d'Algol ou PL/I. Curieusement pour l'époque, il a été spécifié avant d'être implémenté. Le X supplémentaire est arrivé ultérieurement pour éviter la confusion avec des produits homonymes. Voir "langage de script", "Algol", "PL/I".

Epoque du terme

29/03/1979

EPIC

En d'autres termes

Explicit Parallel Instruction Computing

Définition

Jeu d'instructions des processeurs IA-64, tirant parti du grand nombre de registres et d'unités fonctionnelles de cette architecture pour définir des exécutions parallèles sous contrôle "du programmeur", ou plus généralement du compilateur.

PL/I

En d'autres termes

Programming Language/I

Définition

Langage système d'IBM à tout faire.

DML

En d'autres termes

Data Manipulation Language

Définition

Langage de manipulation navigationnel de données décrites en DL/I.

Epoque du terme

1967

DL/I

En d'autres termes

Data Language/I

Définition

Langage de manipulation de données d'IMS.

Epoque du terme

1967

« premier‹ précédent34567891011suivant ›dernier »

Get started with Drupal 7

Marques les plus citées

toutes les marques

acheter sur OSInet

Accès direct

Recherche

Le mot du jour

BAP

Body Animation Parameters

in | |

Comparer avec BDP. Voir MP4. 

Syndiquer le contenu

Dernières définitions

Chrome - Chromium - digitaalisen kuilun - ghetto sharding - HTTP - MongoDB - PNaCl - QUIC - Skia - SPDY

Un mot au hasard

Lan Server  

Alertes CERTA