Langages

B-O

Définition

Le second compilateur de l'équiper Hopper, pour l'Univac II, par la suite renommé FlowMatic, et à la base de Cobol.

Voir Hopper, Grace.

Epoque du terme

ca 1950

A-O

Définition

Le premier compilateur, destiné à la programmation de calculs, créé par l'équipe de G. Hopper. Voir B-O, Hopper, Grace.

Epoque du terme

1949

PL/M

Définition

L3G à tout faire de certains systèmes français.

Epoque du terme

fin 70s

Snobol

Définition

L3G interprété spécialisé dans la manipulation de chaînes. Peu répandu.

Epoque du terme

80s

APL

En d'autres termes

A Programming Language

Définition

Langage assez curieux, interactif, créé par Kenneth Iverson, et proposant un environnement de travail interactif aux capacités en matière de programmation fonctionnelles et traitements algébriques hors du commun, dès l'époque des compilateurs.

Dérivé de ses travaux sur une notation compacte pour les opérations, il utilise "normalement" pour ses opérateurs un alphabet spécifique, largement composé d'un mélange de symboles grecs et mathématiques.

Les versions micro d'APL (voir J), et notamment sur Win32, utilisent aujourd'hui une notation moins compacte que les symboles initiaux, mais beaucoup plus lisible.

Bien que ce ne soit pas une position couramment admise car elle va à l'encontre du mythe Smalltalk, il est raisonnable de considérer qu'un terminal APL sur grand système représente la première approximation d'une station de travail, avec l'interactivité en continu et l'accès pour un utilisateur à toute la puissance d'un grand système. La consommation en ressources système d'APL est considérable, et l'interaction directe avec un seul utilisateur final suffisait à drainer les ressources d'un mini-ordinateur jusqu'à la fin des années 80.

Epoque du terme

60s

BASIC

En d'autres termes

Beginner's All-purpose Symbolic Instruction Code

Définition

Langage pour débutants en informatique, créé au Dartmouth College. Le décodage est l'un des plus célèbres rétro-acronymes.

Epoque du terme

1964

LSE

En d'autres termes

Langage Symbolique pour l'Enseignement

Définition

Pseudo-Basic en français.

Epoque du terme

début 80s

OPL

Définition

Langage similaire au Basic généralement utilisé pour la programmation sous EPOC.

Java

Définition

Langage Sun caractérisé par la compilation vers un p-code, appelé bytecode, et supposé totalement indépendant de la plateforme d'exécution, au-travers de son exécution sur une machine virtuelle, la JVM.

Dans ce glossaire, vous pouvez retrouver tous les termes liés à Java par ce lien.

XSLT

En d'autres termes

eXtensible Stylesheet Language for Transformation

Définition

Langage fonctionnel de "feuilles de style" destiné à la transformation de documents XML.

Il présente pour principale particularité le fait que les sources XSLT sont eux-mêmes des documents XML.

Comparer avec XSL-FO. Voir translet, XPath, XIS, programmation fonctionnelle.

« premier‹ précédent101112131415161718suivant ›dernier »

Get started with Drupal 7

Marques les plus citées

toutes les marques

acheter sur OSInet

Accès direct

Recherche

Le mot du jour

ECMA

European Computer Manufacturers Association

in | |

Association des constructeurs et éditeurs informatiques ayant une activité de production en Europe, créée en 1961 à la suite d'une initiative de Bull, IBM et ICL en 1960. Elle émet des normes… 

Syndiquer le contenu

Dernières définitions

Chrome - Chromium - digitaalisen kuilun - ghetto sharding - HTTP - MongoDB - PNaCl - QUIC - Skia - SPDY

Un mot au hasard

EBIC : EDIRA Business Identificer Code  

Alertes CERTA