SGBD

Katmai

Définition

Nom de code de la version de Microsoft SQL Server prévue pour 2007.

nDataStore

Définition

SGBD-R natif C# de Borland, destiné principalement aux applications d'informatique invisible. Il a été réalisé par la transformation d'une partie du générateur de code de JDataStore pour produire du code C# au lieu de Java.

Comparer avec Interbase, JDataStore.

Epoque du terme

Eté 2004

JDataStore

Définition

SGBD-R natif Java de Borland, destiné principalement aux applications d'informatique invisible.

Comparer avec Interbase, nDataStore.

Epoque du terme

< 2002 (version 6 à cette date)

ILE

En d'autres termes

Interbase Local Engine

Définition

Version du BDE portée sur SunOS, dans le produit dBase IV pour UNIX. Voir BOCA.

Derby

Définition

Version OpenSource de Cloudscape, devenue un projet Apache.

SQLite

Définition

Moteur de bases de données Open Source embarqué, limité en fonctionnalités et support multi-utilisateurs, mais de très faible encombrement et consommation, destiné à remplacer dans nombre de cas l'accès aux bases "lecture seule" ou "n lecteurs / un seul auteur" MySQL fréquentes pour la publication sur les sites Web, en raison d'une consommation de ressources moindre et de soucis de licence moins importants qu'avec MySQL pour certaines situations d'usage commercial.

SQLite est intégré par défaut dans PHP5. Comparer avec mSQL, MySQL.

CLI

En d'autres termes

[Data Management: SQL] Call Level Interface

Définition

Spécification commune entre l'Open Group (à l'époque X/Open et le SQL Access Group), reprise dans la norme ISO/IEC 9075-3 de 1995 intitulée SQL/CLI.

Une version de travail de CLI a été à la base d'ODBC, et ODBC 3.0 inclut presque intégralement cette spécification, en la complétant de nombre d'autres services.

Epoque du terme

10/1995

Caché

Définition

SGBD post-relationnel multidimensionnel d'Intersystems, utilisé notamment avec MUMPS. Voir "MUMPS".

Wiley

Définition

Nom de code de Paradox 5.0 pour Windows avant son lancement.

BOCA

En d'autres termes

Borland Object Component Architecture

Définition

Architecture logicielle de Borland vers 1992 visant à unifier l'accès aux données autour d'un middleware portable, le BDE (Borland Database Engine).

Paradox 5 serait la principale application conçue sur l'architecture BOCA, qui devait apporter à diverses applications dont Interbase, dBase et Quattro Pro l'accès unifié aux fichiers dBase et Paradox.

Il semble que la version UNIX du BDE, dite ILE (Interbase Local Engine) n'ait été implémentée que dans le produit dBase IV pour Unix, dont la diffusion est demeurée assez confidentielle, et limitée à SunOS.Delphi, initialement conçu dans sa première version autour du BDE, a vu par la suite ses options d'accès aux données se diversifier et ne relève pas de BOCA.

Cette terminologie a apparemment cessé d'être employée en 1993, seul le BDE subsistant. Voir OBEX, ODAPI, IDAPI, VROOMM.

Epoque du terme

1992-1993

« premier‹ précédent123456789suivant ›dernier »

Get started with Drupal 7

Marques les plus citées

toutes les marques

acheter sur OSInet

Accès direct

Recherche

Blog développeurs

Le mot du jour

NNCNA

Nortel Networks Certified Network Architect

in | |

 

Syndiquer le contenu

Dernières définitions

Chrome - Chromium - digitaalisen kuilun - ghetto sharding - HTTP - MongoDB - PNaCl - QUIC - Skia - SPDY

Un mot au hasard

EPCIA : European Passive Components Industry Association  

Alertes CERTA